• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Preview Open d'Australie 2019 : présentation des favoris et des possibles surprises

L'Open d'Australie 2019, premier Grand Chelem de la saison, débutera le 14 janvier prochain. Certains joueurs s'annoncent déjà comme des vainqueurs en puissance, comme Novak Djokovic, alors que des surprises sont toujours possibles. Tour d'horizon.

Les favoris

[Cotes valables à l'heure de publication]

Novak Djokovic a remporté les deux derniers Grands Chelems, Wimbledon et l'US Open. L'Open d'Australie reste le Grand Chelem qu'il a le plus gagné dans sa carrière, avec 6 succès. En 2018, il était loin d'être au top de sa forme et avait pris la porte dès les 8e de finale, un an après avoir été éliminé dès le 2e tour. Nul doute que le Serbe débarquera avec un gros esprit de revanche et la sérieuse envie de conforter sa place de numéro 1 mondial, ce qui en fera le favori logique.

[Cotes valables à l'heure de publication]

Dans quel état de forme sera Roger Federer en janvier 2019 ? Le Suisse est le double tenant du titre du tournoi et il a répondu présent ces dernières années. Mais à 37 ans, rien ne dit qu'il sera capable de réaliser la passer de trois alors qu'il alterne le bon et le moins bon ces derniers mois sur le circuit. En formidable machine à gagner qu'il est, Roger sera toutefois l'un des favoris du tournoi à nouveau.

Les revenants

[Cotes valables à l'heure de publication]

Rafael Nadal n'a remporté qu'une fois l'Open d'Australie. C'était en 2009, autant dire une éternité. Il a aussi disputé trois finales, la dernière en 2017. Il a atteint les quarts ici en 2018, avant de remporter à nouveau Roland-Garros et d'atteindre les demi-finales à Wimbledon et l'US Open. L'Espagnol est une bête de compétition et a prévu de disputer au moins un tournoi avec l'Open d'Australie. Il devrait être affûté après avoir zappé la fin de la saison 2018, ce qui le rendra toujours plus dangereux.

[Cotes valables à l'heure de publication]

C'est l'une des grosses inconnues de la saison 2019. Andy Murray va-t-il retrouver son meilleur niveau, ou du moins s'en rapprocher ? Le Britannique a atteint 5 fois la finale à l'Open d'Australie, qu'il n'a jamais remporté. Mais il reste surtout sur deux années noires et a accumulé les blessures. Il n'a quasiment pas joué en 2018 et espère revenir au top cette année. Briller en Australie serait un sacré signal envoyé pour débuter la saison.

Les surprises possibles

[Cotes valables à l'heure de publication]

Il est l'une des futures stars du tennis mondial. Mais le jeune Allemand doit encore franchir un palier et cela passe par des performances en Grand Chelem, où il n'a jamais fait mieux qu'un quart de finale : c'était à Roland-Garros en 2018. Pour sa quatrième saison sur le circuit, celui qui s'est hissé jusqu'à la 5e place mondiale sera particulièrement observé : pourquoi ne pas marquer les esprits d'entrée en Australie ?

[Cotes valables à l'heure de publication]

Le bad boy du tennis australien a zappé la fin de saison 2018 pour aller voir un psy et se reconcentrer sur son jeu après avoir fait plus parler de lui pour ses écarts de conduite que ses performances. Lui aussi sera particulièrement attendu par son public, qui attend la victoire d'un Australien dans ce tournoi depuis... 1975. Mais Kyrgios, dont la meilleure performance en Grand Chelem reste un quart de finale (ici et à Wimbledon en 2014), a-t-il les moyens d'inscrire son nom au palmarès d'un grand tournoi ? Un élément de réponse sera donné dès cet Open d'Australie.

[Cotes valables à l'heure de publication]

Vainqueur de l'US Open en 2014, le Croate a atteint la finale en Australie la saison passée, où il a été battu par Roger Federer. Sur dur, il est l'un des meilleurs joueurs du monde lorsqu'il est épargné par les pépins physiques, grâce à sa puissance et la qualité de son service. Mais il reste capable du pire comme du meilleure : avant sa finale, il n'avait plus dépassé le 3e tour du premier Grand Chelem de l'année depuis... 2013

[Cotes valables à l'heure de publication]

Si Djokovic part en grand favori de ce tournoi, nous croyons aussi à ce jeune russe prometteur, qui a déjà démontré son talent récemment à Paris. Karen Khachanov a prouvé qu'il avait toutes les qualités pour tenir la dragée haute aux plus grands et devenir une star du tennis de ces prochaines années. Battre Djokovic durant le plus grand match de sa carrière ne peut que le propulser encore plus loin. Avec tous ces prétendants inquiets de leur santé ou de leur état de forme (Nadal, Murray et Del Potro, par exemple), Khachanov pourrait réellement créer la surprise. Avec un peu de réussite au niveau du tirage au sort, il peut retrouver Djoko en finale et donnera tout à l'arrivée pour prouver qu'il figure désormais dans l'élite des joueurs mondiaux.

Frédéric Sergeur
@fredsergeur dans Tennis