• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Wimbledon Jour 11 : qui pour une place en finale ?

Rafael Nadal vs Novak Djokovic, c'est le choc de ce vendredi à Wimbledon. En jeu, une place en finale, pour y rencontrer le vainqueur du match de géants entre Kevin Anderson, tombeur de Roger Federer à la surprise générale en quarts, et l'Américain John Isner.

NOS PARIS DU JOUR

LES RENCONTRES DU JOUR

Rafael Nadal vs Novak Djokovic

Les deux cadors de la seconde partie de tableau ont justifié leur statut. Et dans ce Wimbledon plein de surprises (demandez à Roger Federer), ce n'était pas chose aisée. Rafael Nadal est arrivée à Londres sans références sur gazon cette saison, puisqu'il a coupé plusieurs semaines dans la foulée de son titre à Roland-Garros. Grand bien lui en a pris, puisque l'Espagnol a connu un tournoi très (trop?) tranquille jusqu'en quarts de finale, où il a réussi à se défaire de Juan Martin Del Potro en cinq sets, alors qu'il était mené deux manches à une.

Une énième preuve de la force de caractère de « Rafa », qui possède de sérieuses références sur gazon : il a déjà remporté Wimbledon à deux reprises quand il était au sommet de son art, en 2008 et 2010. Mais il n'avait plus dépassé les 8èmes de finale ici depuis 2011 et le voir en demi-finale ici peut paraître surprenant. Pour Novak Djokovic, c'est un peu pareil. On attendait de voir le Serbe de retour à son meilleur niveau après des derniers mois difficiles. Cela semble être tout doucement le cas, même s'il a encore du chemin à parcourir pour redevenir le monstre qu'il a été : il a atteint la finale au Queen's pour son seul tournoi disputé sur gazon avant la quinzaine. Et il sait qu'une victoire à Wimbledon, comme en 2011 (où il avait battu... Nadal en finale) 2014 et 2015, marquerait encore plus les esprits.

Les deux joueurs se connaissent par cœur : ils se sont affrontés à 51 reprises sur le circuit, et Djokovic mène d'une courte tête, 26 victoires à 25. La rencontre promet d'être serrée entre ces deux bêtes de compétition. Mais avantage au Serbe pour nous.

Kevin Anderson vs John Isner

Tout le monde attendait Roger Federer dans cette demi-finale. Mais le Suisse a chuté et n'inscrira pas son nom pour la neuvième fois au palmarès de Wimbledon. La faute à Kevin Anderson. Le Sud-Africain était pourtant mené 2 sets à 0 par Federer, qu'on imaginait franchir cet obstacle sans encontre et enchaîner un nouveau match sans perdre une manche. Mais la machine suisse s'est déréglée sous les coups de boutoir d'Anderson, qui se retrouve pour la deuxième fois de sa carrière en demi-finale d'un Grand Chelem à 32 ans, lui qui a atteint la finale de l'US Open contre Rafael Nadal l'an dernier. Tête de série numéro 8 du tournoi, il n'avait jamais dépassé le stade des 8èmes de finale sur le gazon londonien.

Son combat avec John Isner s'annonce costaud. Et pas seulement car les deux hommes culminent à plus de 2m (2m08 pour Isner, 2m03 pour Anderson) et que les jeux de service risquent d'être très courts entre ces deux gros serveurs. À 33 ans, l'Américain est en train de réaliser la meilleure performance de sa carrière en Grand Chelem : il n'avait jusqu'alors atteint qu'une seule fois les quarts de finale, en 2011, à l'US Open également. C'est dire la performance qu'il réalise à Wimbledon, où il n'avait jamais dépassé... le 3ème tour avant cette année. La tête de série numéro 9 a notamment écarté le Canadien Milos Raonic au tour précédent, déjouant ainsi la faveur des pronostics.

C'est peu dire que les deux joueurs n'étaient pas attendus à pareille fête à Wimbledon, où ils n'avaient jamais réellement « performé ». Sur le papier, Isner, part avec un léger avantage : il a dominé 8 fois son adversaire en 11 confrontations, dont une fois sur gazon : c'était il y a une éternité, en 2008, au Queen's. Leur dernière confrontation remonte déjà à 2015, et Anderson ne l'a plus battu depuis 2012. Voilà pour les chiffres. Mais le Sud-Africain pourrait bien les faire mentir. Car réussir à sortir le Roi Federer en son jardin pour être sorti juste après, ce serait quand bien dommage. Cette victoire, sûrement des plus belles de sa carrière, pourrait bien booster Anderson et lui permettre de s'envoler vers la finale de Wimbledon.

Notre "tuyau" du jour

Deux des joueurs les plus talentueux de l'histoire (29 titres en Grand Chelem à eux deux) se retrouvent pour une place en finale. C'est une bataille qui peut être considéré comme « un classique ». Rafael Nadal n'est pas aussi dominant sur herbe que sur terre battue, mais a été exceptionnellement performant à Wimbledon, livrant une performance géniale contre Del Potro en quarts. Nous craignons cependant qu'il ait dépensé beaucoup d'énergie lors de ce match. Djokovic a été constant tout au long du tournoi et s'est amélioré tout au long de la saison, même si ce n'est plus la machine qu'il a été. Il est clairement dans sa meilleure forme depuis des années. Nous prévoyons un match serré, mais Djokovic fera la différence par sa fraîcheur et gagnera en 5 sets.

Rafael Nadal vs Novakd Djokovic

Frédéric Sergeur
@fredsergeur dans Tennis