• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Serbie vs Suisse : La Serbie vise la qualification

Serbie vs Suisse : aperçu et pronostics

Entrée parfaitement dans cette édition 2018 en venant à bout du Costa Rica, la Serbie a une occasion en or de se qualifier pour la phase finale en battant la Nati, et ce avant même de jouer l'ogre brésilien lors de son troisième match de poule.

Après avoir superbement résisté aux assauts auriverdes, La Suisse, elle, n'a plus le choix, elle doit l'emporter pour garder une chance d'accéder aux huitièmes de finale.

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIÈRES INFOS

Eliminée dès la phase de poules en 2010, non-qualifiée en 2014, la sélection serbe a réussi à se défaire du piège costaricien lors du premier match sur le plus petit des scores mais en se créant de multiples occasions. La Serbie a, en fait, longtemps buté sur le talent de Keylor Navas, le portier du Real Madrid. Libérée grâce au pied gauche de Kolarov, la Serbie a l'occasion face à la Suisse de se qualifier pour la phase finale. Une première pour ce jeune pays. Elle pourra s'appuyer sur Milinkovic-Savic et Matic, ses deux tours de contrôle au milieu de terrain. Difficiles à manœuvrer, les Serbes restent un sérieux outsider pour la qualification. En face, déjouant tous les pronostics, la Suisse reste sur une superbe performance face au favori brésilien. Emmenée par Xerdan Shaqiri et Valon Behrami, la sélection helvète doit désormais gagner pour ne pas voir le wagon de la qualification s'éloigner. Battue en huitièmes de finale en 2014, elle a encore toutes les cartes en main pour faire aussi bien.

LE PREMIER BUTEUR

Serial buteur à Anderlecht, fantomatique à Newcastle, Aleksandar Mittrovic a eu le nez creux en acceptant d'être prêté à Fulham en janvier dernier. Les Cottagers étaient alors dans le ventre mou de la Championship. Six mois plus tard, Fulham accède à la montée en Premier League grâce notamment aux dix buts marqués par Mitrovic. Le Serbe reste également sur une très grosse performance face à la Bolivie en match de préparation avec un triplé et une victoire 5 buts à 1. Muet face au Costa Rica lors de l'entrée en lice de son pays dans cette Coupe du Monde, l'attaquant aura à cœur de retrouver le chemin des filets face à la Suisse.

L'AUTRE BUTEUR

Milieu box to box à l'anglaise, le joueur de la Lazio Rome a réussi le tour de passe-passe de marquer 12 buts en Serie A cette saison. Une performance qui n'a pas manqué d'attirer les scouts de tout le gotha européen. Celui qu'on surnomme « le sergent » est désormais la plaque tournante de la sélection serbe. Placé derrière l'attaquant de pointe, il est le premier vrai défenseur de l'équipe mais aussi une menace constante pour l'arrière-garde adverse. Pour le moment, son compteur en sélection reste bloqué à zéro but mais la Suisse doit se méfier de ce grand échalas d'1m91. Il est redoutable dans les airs.

LE MOMENT DÉCISIF

La Suisse marque la plupart de ses buts en seconde période. Face au Brésil, elle est revenue beaucoup plus conquérante, au retour des vestiaires. La Serbie va donc devoir rester vigilante entre la 50ème et la 65ème minute de jeu. Souvent attentiste au coup d'envoi, la Nati monte en puissance au fil des minutes. Une manière de jauger son adversaire et de l'endormir pour ensuite le piquer au plus mauvais moment.

L'INFO MATCH

Légèrement touché aux adducteurs lors de la première journée, Valon Behrami a été ménagé à l'entraînement cette semaine. Ne souffrant pas de lésion mais d'une contraction musculaire de l'adducteur gauche, l'homme du match face au Brésil garde ses chances intactes pour être présent sur le pré face à la Serbie. Une bonne nouvelle qui en accompagne une autre pour le sélectionneur suisse puisque Stephan Lichsteiner devrait pouvoir tenir sa place également, le capitaine helvète ayant été victime de crampes face à l'Auriverde.

Sebastien Alvarez
@BetStarsFR dans Football