• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Serbie vs Brésil : La victoire et les 3 points à tout prix

Serbie vs Brésil : aperçu et pronostics

Favori avéré de ce groupe E avant le coup d'envoi de ce Mondial 2018, la Seleção a été poussive face à la Suisse et face au Costa Rica.

Première de son groupe tout de même, elle se doit de gagner face aux Serbes sous peine de voir sa place de leader mise à mal par la Suisse. Les Serbes, eux, vont jouer crânement leurs chances espérant faire aussi bien que leur voisin croate victorieux 3 buts à zéro de l'Argentine.

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIÈRES INFOS

Le Brésil possède assurément une des lignes d'attaque les plus prolifiques et douées des grandes nations du football. Gabriel Jesus, Neymar, Philippe Coutinho, Willan, tous jouent dans les plus grands clubs européens, sont rompus aux joutes de la Ligue des Champions, ont l'habitude d'évoluer ensemble en sélection. Neymar et Gabriel Jesus étaient par exemple coéquipiers lors de la victoire du Brésil aux Jeux Olympiques de 2016. Mais depuis le début de ce Mondial 2018, les joueurs offensifs brésiliens butent sur les défenses adverses. Match nul face à la Suisse, victoire étriquée et acquise en toute fin de rencontre face au Costa Rica, le Brésil ne survole pas les débats comme prévu par tous les observateurs du ballon rond. Face à eux se dresse mercredi une sélection serbe jeune mais très talentueuse. Les joueurs des Balkans ne sont qu'à une victoire d'une qualification pour la phase finale de la Coupe du Monde. Sur un match tout reste possible. Surtout que depuis le début de la compétition la logique est difficilement respectée par les petites équipes.

PREMIER BUTEUR

La saison de l'attaquant brésilien a été dure nerveusement. Preuve en est, l'Auriverde a fondu en larmes à l'issue de la victoire face au Costa Rica. Transféré la saison dernière au Paris Saint-Germain, Neymar est sans aucun doute un des joueurs les plus doués de sa génération. Doté d'une technique haut dessus de la moyenne, il excelle dans les petits espaces et en un contre un. Dribbleur hors-pair, il aime provoquer les défenseurs balle au pied. Blessé face au Real Madrid en Ligue des Champions, Neymar a manqué plus de 3 mois de compétition et a très à cœur de réussir cette Coupe du Monde.

L'AUTRE BUTEUR

Attaquant de pointe de la sélection brésilienne, floqué du numéro 9, Gabriel Jesus reste pour l'instant muet depuis le coup d'envoi de ce Mondial 2018. Efficace avec son club de Manchester City sacré champion cette saison, auteur de 13 buts en 29 rencontres de Premier League, le brésilien est le plus jeune joueur de la sélection Tite. Un poids lourd à porter mais Gabriel Jesus a de la ressource et pourra compter face à la Serbie sur les offrandes de Neymar et Philippe Coutinho. Rapide, chirurgical devant le but, il sera un poison pour une défense serbe physique mais lente.

LE MOMENT DÉCISIF

Manchester United avait son « Fergie » time, le Brésil possède son « Tite » time. Neymar et consort inscrivent beaucoup de buts dans les dix dernières minutes. À force d'user les défenses de leurs adversaires, ils réussissent à trouver le chemin des buts en toute fin de match. Ils ne lâchent jamais, attaquent par vagues successives. La sélection serbe va donc devoir rester vigilante jusqu'au coup de sifflet final.

L'INFO MATCH

Entré en deuxième période face au Costa Rica, Douglas Costa a été très remuant sur son côté droit et l'auteur de la passe décisive pour Neymar en toute fin de match. Le joueur de la Juventus Turin manquera pourtant le troisième match de ce groupe E face à la Serbie. Le staff médical de la sélection brésilienne l'a annoncé samedi : Douglas Costa souffre d'une légère lésion musculaire à la cuisse droite et ne pourra pas tenir sa place dans ce match décisif face aux serbes.

Le tuyau des pros

En grande forme en deuxième partie de saison, Alexander Mitrovic a porté son club Fulham. Il a également réussi ses débuts en Russie et nous soutenons cet attaquant combatif. Il pourrait aider grandement sa sélection face au Brésil dans un match que la Serbie est dans l'obligation de gagner. Le Brésil a montré des faiblesses défensives sur les coups de pied arrêtés contre la Suisse et Mitrovic est capable de marquer le premier but grâce à sa grande taille.

Mathieu Descamps
@BetStarsFR dans Football