• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Pologne : guide de l'équipe pour la Coupe du Monde 2018

Lewandowski suffira-t-il à faire briller les siens ?

Un top 10 mondial dans ce groupe H, et pas forcément celui que l'on croit.

La Pologne de Robert Lewandowski est aujourd'hui une nation forte du football, et les Polonais espèrent tous voir le pays sortir de la phase de poule, ce qui serait une première depuis le Mondial 1986. Avec une campagne de qualification réussie, vu le bilan de huit victoires pour un nul et une défaite. Mais attention, cette qualification a été bien plus difficile que l'on croit. Le calendrier du premier tour de la Pologne joue aux montagnes russes. Ça tombe bien, direz-vous ! La Pologne démarre son mondial à Moscou dans le stade du Spartak à 18h, le 19 Juin, face au Sénégal. Ce seront les deux dernières nations à entamer leur Coupe du Monde. Attention à ne pas s'être endormi. Comme réveil, les Polonais joueront 5 jours plus tard face à la Colombie, le test de ce groupe H et peut être déjà le match de la première place. La Pologne devrait se sortir de l'obstacle Japonais par la suite, dans le dernier match de poule de cette édition.

Quelle formation pour la Pologne ?

Les données exclusives de notre partenaire Stratabet vont nous éclairer de façon idéale pour mieux scruter le jeux des Polonais et en tirer les déductions qui s'imposent. La Pologne compte bien sûr sur Robert Lewandowski, le maillon fort des rouges et blancs. Il reste sur 16 buts en une trentaine de matches de qualification. À 29 ans, il est l'un des buteurs les plus efficaces au monde. Mais dans ce 5-4-1 plutôt défensif, le futur ex-joueur du Bayern est parfois trop esseulé. Voilà pourquoi le milieu de terrain Polonais est importantissime dans la construction. Grosicki, Zielinski pour les plus créatifs, Linetty et Krychowiak pour les batailleurs, c'est ici que la décision se fera. Et principalement au centre, ou près de 40% du jeu Polonais se crée.

Notre conseil de pari :

Comment va jouer la Pologne ?

Avec un grand attaquant comme Robert Lewandowski, au propre comme au figuré, la Pologne ne peut qu'avoir un bon ratio des occasions de buts de la tête. 26,7% des actions de jeu se concluent de cette manière. Rien d'étonnant de voir la Pologne 3ème nation dans ce registre et Lewandowski attirer 57,2% des ballons à lui. Les défenseurs centraux sont l'effet-miroir de Lewandowski et sont très solides, dans les airs comme au sol. En revanche, avec un milieu plus travailleur que créatif, les frappes de loin sont peu souvent l'occasion de briller. La Pologne est le plus mauvais élève dans cet exercice, de tout le mondial. Un point à soulever, bien entendu, mais compréhensible. Les 20 derniers mètres sont davantage l'occasion de faire briller Lewandowski que le reste des troupes.

Notre conseil de pari :

Qui va marquer pour la Pologne ?

L'homme qui marque plus d'un but par match, bien entendu. Lewandowski est un joueur-clé, qui amène beaucoup de confiance à sa sélection. Il voudra prendre sa revanche avec son pays, après une campagne Européenne en 2016 clairement ratée. A l'opposé des stats incroyables du 9 Polonais, Piotr Zielinski voudra lui aussi prouver. Du haut de ses 24 ans, il possède d'énormes qualités balle au pied mais éprouve les pires difficultés à marquer, en témoigne la stat de notre partenaire, 10% de réussite au tir, et un seul but marqué sur ses 10 dernières frappes. Ce seront les deux joueurs à suivre.

Notre conseil de pari :

Notre "tuyau" du jour

Avec ses 16 buts en éliminatoires, Lewandowski est l'incroyable meilleur buteur tous groupes confondus, en 10 matches. Une excellente raison pour les Polonais d'espérer sortir de son groupe.

Sebastien Alvarez
@BetStarsFR dans Football