• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

France vs Belgique : La France 20 ans après ?

France : aperçu et pronostics

La plupart des Français et surtout les spécialistes étaient un peu circonspects quand aux chances de l'équipe de France dans cette Coupe du Monde.

Le moins que l'on puisse dire c'est que le premier tour n'a pas permis d'engranger de la confiance. Mais le match contre l'Argentine a tout relancé... Et si les Bleus, 20 ans plus tard, s'en allaient chercher une deuxième étoile ?

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIÈRES INFOS

Il faut se souvenir de ce premier tour poussif pour se rendre compte d'où vient l'équipe de France. Ce premier match lent et frustrant contre l'Australie gagné 2 à 1 sur un tir contré. Cette victoire suffisante face au Pérou, et cette seconde mi-temps frustrante. Et enfin cette purge face au Danemark. Les optimistes n'étaient pas légions avant d'affronter l'Argentine de Messi. Mais cette Argentine là n'avait pas les forces qu'on pouvait lui supposer. Alors, quand le mauvais sort s'est acharné, après le second but argentin sur un tir contré, les Bleus ont réagi en équipe. Concentrés et appliqués, en appuyant sur le champignon durant un quart d'heure, ils ont réglé son sort à l'Albiceleste. Le match face à l'Uruguay bien que moins spectaculaire a montré une image de l'Equipe de France plus impressionnante. Solide, groupée, concentrée, elle a franchi l'obstacle sans trembler. Qui désormais pour l'arrêter ? Les Belges ont une force de frappe redoutable, mais les hommes de Didier Deschamps, on peut le penser, ne multiplieront sans doute pas le nombre d'erreurs incroyable commises par les brésiliens. La France, si elle est appliquée et qu'elle joue à nouveau en équipe, a toutes ses chances pour emporter la demi-finale.

LE PREMIER BUTEUR

Certes face à la Celeste, il n'a pas bénéficié des énormes espaces que lui avait laissés la défense argentine. Mais il a montré qu'il lui suffisait parfois de quelques mètres pour faire la différence. Face à une défense belge toujours en difficulté contre des attaquants rapides, il devrait avoir l'occasion de faire parler la poudre.

L'AUTRE BUTEUR

Bon ou décevant sur le terrain, Antoine Griezmann a au moins une constante dans cette équipe de France : il marque. Certes il a scoré sur deux pénaltys, et un tir relâché par le gardien, mais il fait toujours bouger le tableau d'affichage. De plus il semble peu à peu retrouver ses sensations. Alors, c'est sans doute le moment pour le leader désigné des Bleus de les emmener en finale.

LE MOMENT DÉCISIF

L'équipe de France est à l'heure. À l'heure de jeu. Autour de la 60ème minute les Bleus ont souvent trouvé la faille et fait basculer leurs matchs lors de ce Mondial. Dans la difficulté contre l'Australie lors de la rencontre inaugurale, Griezmann ouvre le score sur pénalty à la 58e minute. Face aux argentins la reprise dantesque de Pavard intervient à la 57e, et Mbappé inscrit le premier de ses deux buts à la 64e. Enfin face à l'Uruguay, Griezmann inscrit le but qui assure définitivement la victoire à la 61e. À chaque fois ses buts ont fait basculer les matchs. Alors à partir de la 15ème minute de la seconde mi-temps, il faudra être très attentif à chaque offensive des Bleus.

L'INFO MATCH

Le retour de Blaise ! Suspendu face à l'Uruguay, le guerrier en chef des Bleus devrait faire son retour dans un match où ses qualités de projections et sa mentalité de combattant seront précieux. Corentin Tolisso n'a pas démérité en ¼ de finale, mais en demi-finale, les bleus auront bien besoin de Matuidi, un des patrons sur le terrain.

Notre "tuyau" du jour

Bien que les Diables rouges soient les outsiders de cette demi-finale, les joueurs de Roberto Martinez sont les seuls à avoir gagné tous leurs matchs dans la compétition jusqu'ici. Pas impossible non plus que la victoire contre le Brésil, donné grand favori, leur ai fait pousser des ailes pour aller jusqu'au bout de l'aventure. Romelu Lukaku a été l'un des fers de lance de l'équipe belge. Pour nous, il sera celui qui va mener cette génération dorée de la Belgique vers le sacre suprême.

Vincent Guillot
@BetStarsFR dans Football