• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Coupe du Monde : Nos pronostics pour le groupe A

Aperçu du groupe A

Seule nation à avoir obtenu de facto son ticket pour le mondial, la Russie accueille la coupe du monde de la FIFA pour la toute première fois.

Pour autant, les blancs ne partent pas favoris du groupe A. Terriblement en difficulté lors de la Coupe des Confédérations, ou la Russie n'a pu sortir de sa phase de poule, la sélection chère à Vladimir Poutine tentera de faire malgré tout mieux que lors des dix autres Coupes du Monde à laquelle la Russie (ou ses autres noms) a participé, à savoir sortir des poules.

Autre très grand outsider, voire très nettement en dessous des trois autres, l'Arabie Saoudite revient au mondial après avoir été absente lors des deux dernières éditions. Il n'y a pas grand chose à dire sur cette sélection si ce n'est, pour les amateurs de belles histoires, lorsque les Faucons se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la World Cup (c'était aux Etats-Unis), un Argentin était sur le banc, Edgardo Bauza. Quelle est donc la nationalité du sélectionneur de la sélection de l'Arabie Saoudite ? Et oui, Jorge Solari, un Argentin. Coïncidence ? Euh, oui. Puisque Solari s'est fait virer après de mauvais résultats.

L'Egypte, de son côté, pourrait-être l'une des belles surprises de la Coupe du Monde. Parce que le meilleur joueur Anglais de la saison, mais aussi sans doute l'un des prétendants sérieux au Ballon d'Or est un pharaon. Mohamed Salah. Tout est dit ou presque. Et après avoir été la première nation Africaine à se qualifier pour un Mondial, l'Egypte pourrait être la première à entrevoir une demi finale. Ce sera sans son gardien et autre légende rouge et noire. Ahmed el Shenawy. Qu'importe, un record tombera, grâce à Essam El Hadary, qui a 45 ans, s'apprête à débuter la compétition, dans la peau d'un titulaire. 45 ans. Respect.

Enfin l'Uruguay est le favori logique de ce groupe A. Parmi les matchs de la Coupe du Monde, ceux de la Celeste seront à suivre tout particulièrement. Avouez qu'avoir Luis Suarez et Edinson Cavani dans un onze titulaire a de quoi faire peur à n'importe quel autre sélection.

Nos pronostics pour la Coupe du monde

Questions clés

Dans quel état est le pays hôte ?

La Russie est très loin au classement mondial de la FIFA. 65e, c'est deux places de moins que l'Arabie Saoudite. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le pays hôte de la compétition ne devrait pas faire de vieux os dans la compétition. Et c'est assez rare pour être souligné. Face à l'attaque de feu de l'Uruguay et la magie du pharaon Egyptien Salah, la Russie ne pourra s'en remettre qu'à son gardien très expérimenté Igor Akinfeev. Trop peu pour espérer être au rendez-vous des huitièmes de finale.

Salah dans la continuité de sa saison en club ?

Mohamed Salah a porté Liverpool, jusqu'à faire des Reds un nouveau monstre Européen. Sans lui, le club de la Mersey serait resté derrière les autres grands du Big 6 Anglais. Mais cette année l'Egyptien est devenu le 13e joueur (seulement) de Liverpool à passer la barre des 30 buts sur une saison. Il faudra qu'il confirme qu'il est le joueur clé d'une sélection, qui se repose bien plus sur lui que sur le talent à confirmer d'Elneny. Mais à l'image de sa Coupe d'Afrique des Nations, Salah a tout pour devenir un très, très grand.

Cavani et Suarez, les deux font la paire ?

Il est évident que n'importe quelle sélection rêverait d'avoir dans ses rangs Edinson Cavani et Luis Suarez. Le Barcelonais est devenu le 3e joueur de l'histoire du Barça à atteindre aussi vite la barre des cent buts. En 120 matchs, avouez que le ratio a de la gueule.

« Edi » de son côté a dépassé l'autre légende Parisienne avant lui, Zlatan Ibrahimovic comme meilleur buteur du club Parisien. Si vous ajoutez à ces performances en club le fait que l'un et l'autre jouent ou ont joué avec Neymar, MBappé, Messi et autre Iniesta ou Coutinho, vous avez là quelques unes des stars du Mondial.

Quelqu'un a vu jouer l'Arabie Saoudite ?

Vous avez de la chance, nous avons vu cette sélection. Et la cote que votre site de paris préféré n'est pas usurpée.

Bauza parti, l'ancien big boss du football Chilien, Juan Antonio Pizzi est arrivé pour offrir de l'espoir à tout un peuple. Sauf que le vainqueur de la Copa America 2016 sera sur le banc, avec des joueurs d'un tout autre calibre que les Chiliens.

Les joueurs à suivre

Igor Akinfeev (Russie)

C'est le capitaine, l'âme de cette sélection. 3 championnats d'Europe, 1 coupe du monde à son actif.

Mohammad Al-Sahlawi (Arabie Saoudite)

Attaquant de métier, il est le serial scorer que l'on attend d'une sélection. 35 matchs avec l'équipe première, 28 buts. Il faut maintenant qu'il s'illustre dans la plus grande compétition.

Mohamed Salah (Egypte)

Salah est l'un des attaquants les plus prolifiques d'Europe. Il a porté Liverpool sur ses épaules dès le départ de Coutinho pour le Barça et sort de deux saisons extraordinaires, avec son pays mais aussi avec le maillot rouge qui lui sied à merveille.

Luis Suarez (Uruguay)

L'attaquant agace, énerve, exaspère. Il vaut donc mieux l'avoir avec lui. Tant mieux pour le Barça, tant mieux pour l'Uruguay. Attention à ce que le sanguin goleador Uruguayen ne perde pas ses nerfs.

Qui au deuxième tour ?

Il y a dans ce groupe A des niveaux très disparates. L'Arabie Saoudite n'a qu'une infime chance de pouvoir continuer sa route après les 3 matchs du premier tour. En revanche, la Russie pourrait créer la surprise, si, aidée par la ferveur nationale d'un pays hôte, et une contre performances des autres, les Russes arrivent à profiter de l'aubaine. Enfin dans un ordre ou dans l'autre, l'Uruguay et l'Egypte devraient être au rendez-vous des matchs à élimination directe.

Calendrier

14 Juin : Russie vs Arabie Saoudite (Match d'ouverture de la Coupe du Monde) 17H

15 Juin : Egypte vs Uruguay 14H

19 Juin : Russie vs Egypte 20H

20 Juin : Uruguay vs Arabie Saoudite 17H

25 Juin : Uruguay vs Russie 15H

25 Juin : Arabie Saoudite vs Egypte 15H