• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Coupe du Monde : Nos pronostics pour le groupe F

Aperçu du groupe F

L'Allemagne peut entamer sa campagne de la Coupe du Monde relativement sereinement. Les champions du monde en titre ont hérité d'un groupe favorable à leur progression dans le tournoi. Des adversaires à taille humaine pour une Mannschaft taillé pour la gagne.

Si Mario Gotze a offert durant la prolongation du match face à l'Argentine la Coupe du Monde, il y a 4 ans, on peut noter que Joachim Löw a réussi à améliorer cette formation. 10 Matchs, 10 victoires en qualification et un succès (d'estime), la coupe des Confédérations, acquise ici en Russie il y a 1 an.

Parmi les stars de la sélection, Manuel Neuer et Thomas Muller sont toujours au sommet (lorsqu'ils ne sont pas blessés) et des nouveaux venus comme Leroy Sané ou Timo Werner ont parfaitement intégré la sélection.

Du coup difficile de ne pas voir l'Allemagne au deuxième tour. Comme dans le groupe E, c'est donc un ménage à 3 qui s'engage pour une place, que vont se disputer le Mexique, la Corée du Sud et la Suède, peut être la mieux placée pour rejoindre le 2e tour.

Le Mexique a dominé sa zone, et sera très soutenu dans les tribunes. L'équipe de Juan Carlos Osorio a en plus dans ses rangs l'expérience d'un Falcao ou d'un Marquez, la finition avec Chicharito Hernandez, et le fantasque, dans les buts avec Guillermo Ochoa. Pas mal sur le papier.

La Suède a de son côté battu l'Italie pour obtenir son billet pour la Russie, suffisant pour en faire un outsider à prendre au sérieux, même si l'absence de Zlatan sera scrutée tout particulièrement. Enfin, la Corée du Sud, 58e au classement FIFA, est l'outsider des outsiders. Il est loin le temps ou la Corée du Sud se battaient pour une finale de Coupe du Monde (2002)

Prédictions groupe / Cote générale

Questions clés

L'Allemagne candidate à sa propre succession ?

Evidemment, qu'un champion du monde est candidat à sa propre succession. Surtout quand on parle de l'Allemagne, formation monstrueusement forte, dans tous les compartiments du jeu. Après, c'est vrai, aucun pays n'a été capable de gagne deux fois de suite la Coupe du Monde depuis le Brésil des années 50, emmené par le jeune Pelé, Garrincha ou Vava. Mais l'Allemagne compte dans ses rangs des joueurs de la trempe des géniaux Auriverde.

Les vétérans Mexicains pour un dernier olé ?

Le Mexique s'est une nouvelle fois brillamment qualifié pour la phase finale de la Coupe du Monde de football mais pourrait à l'issue du tournoi perdre certains de ses éléments cadres.

Memo Ochoa, et ses 32 ans par exemple. Le défenseur de la Real Sociedad Hector Moreno, 30 ans mais un lourd passé d'international. La légénde Rafael Marquez, bientôt 40 ans dira stop à l'issue du Mondial. Carlos Vela et Giovani dos Santos pourraient les imiter. On imagine mal les nommés participer à une nouvelle campagne de qualification pour le Qatar en 2022 qui semble, tellement loin aujourd'hui. Du coup, Diego Reyes Hirving Lozano et les autres devront assumer la relève d'une grande génération de footballeurs. Mais les jeunes Mexicains sont déjà sur le pas de la porte. Les U20 sont sortis quarts de finaliste du dernier mondial, avant de perdre face à l'Angleterre, futur titré. La relève est assurée.

La Suède sans Zlatan, c'est possible ?

Zlatan Ibrahimovic n'aura pas obtenu gain de cause. Lui qui estimait ses chances de jouer la coupe du monde à 100% est tombé de bien haut. La fédération suédoise de football a mis un stop à la demande de l'attaquant du Los Angeles Galaxy, qui n'a pris part à aucun match de la campagne de qualification. Et la Suède s'est toujours sorti de l'arrêt de ses stars. Aujourd'hui, les Kallstrom, Ibra ne sont plus là, mais Ola Toivonen, sur une phase de qualif pour la coupe du monde 2018, a réussi à offrir à tout un peuple l'occasion de briller. Même sans héros.

Heung-Min Son sera t-il la surprise Coréenne ?

Pour qu'Heung-Min Son brille au Mondial, il lui faudra être aussi bon qu'avec son club de Tottenham, tout en étant un peu plus altruiste. Mais ce ne sera pas chose aisée, car les coéquipiers qu'il possède en sélection ne sont pas du même acabit que ses partenaires chez les Spurs, à Londres.

Les joueurs à suivre

Leroy Sané (Allemagne)

Il aurait pu jouer pour l'Equipe de France, ou le Sénégal. Mais Leroy Sané a choisi l'Allemagne, pour le plus grand plaisir de son sélectionneur et des supporters Allemands. Sous les ordres de Pep Guardiola à Manchester City, l'ailier gauche s'est révélé. Il doit maintenant confirmer avec le maillot blanc sur le dos.

Javier Hernandez (Mexique)

Meilleur buteur d'une sélection, ça calme. Chicharito Hernandez, malgré quelques choix de carrière douteux, reste un élément indispensable en équipe fanion. Qu'importe ses stats, avec son pays, il a toujous brillé.

Sung-Yueng Ki (Corée du Sud)

Pas de jeu de mot pourri, on sait qui est Ki. Si son équipe de Swansea est l'une des plus faibles de Premier League, le Coréen a toujours répondu présent cette saison, lorsqu'il a été appelé à disputer des rencontres. Pour qu'il soit motivé, il faut qu'il joue. Ca tombe bien, en Corée du Sud, il est l'un des leaders de l'entrejeu de la sélection Asiatique.

Marcus Berg (Suède)

Pas facile de parler transferts en pleine campagne de qualification à une coupe du monde. Pourtant c'est ce qu'il s'est passé avec Marcus Berg. D'abord installé au Panathinaikos, il a même du changer de continent pour continuer à jouer. Mais bien lui en a pris. Son sélectionneur ne l'a pas oublié et mieux encore, il a du être celui, numériquement parlant, qui a pris la place de Zlatan.

Qui au deuxième tour ?

L'Allemagne est grandissime favorite de son groupe et a déjà, avant même de jouer, de par son statut, un pied et demi au deuxième tour. Ensuite, la Suède et le Mexique joueront un match sans doute décisif, le 3e pour chacune de ces nations, pour continuer l'aventure. La Corée du Sud, fébrile depuis 2002 et son exploit à domicile, n'est là que pour faire le compte. Son ne peut pas tout faire.

Calendrier

17 Juin : Allemagne vs Mexique (16h)

18 Juin : Suède vs Corée du Sud (13h)

23 Juin : Corée du Sud vs Mexique (16h)

23 Juin : Allemagne vs Suède (19h)

27 Juin : Corée du Sud vs Allemagne (15h)

27 Juin : Mexique vs Suède (15h)

Benjamin Allemand
@BetStarsFR dans Football