• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Corée du Sud vs Mexique : à quitte ou double

Corée du Sud vs Mexique : aperçu et pronostics

Auteur de la plus grosse surprise de ce début de Mondial en s'imposant face à l'Allemagne championne du monde en titre, le Mexique sera-t-il capable de confirmer ?

Face à un adversaire d'un calibre bien inférieur, « El Tri » devra cette fois-ci jouer une toute autre partition : à savoir prendre le jeu à son compte. En face la Corée du Sud, laborieuse contre la Suède, devra réaliser un petit exploit pour croire encore un peu en ses chances de qualification pour la suite de la compétition.

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIERES INFOS

L'arbitrage vidéo a fait une nouvelle "victime". La Corée du Sud s'est inclinée (1-0) face à la Suède sur un penalty accordé après utilisation de la fameuse VAR. Mais aucun doute possible ce dernier était bien valable, et est venu sanctionner une équipe coréenne bien trop empruntée.Le sélectionneur coréen avait pourtant tenté de brouiller les cartes quelques jours avant le match en changeant les numéros de ses joueurs à l'entrainement. Shin Tae-yong a lui-même expliqué que les européens avait du mal à distinguer ses joueurs sans leur abréviation numérique. Une ruse qui n'a pourtant pas troublé les Suédois largement dominateurs. Difficile dans ces conditions d'imaginer le Mexique, convaincant face aux Allemands, ne pas accrocher un ticket probable pour les 1/4 de finale avec un succès face au pays du matin calme.

UN BUTEUR

D'une pugnacité incroyable face aux Allemands, Chicharito pourrait avoir l'occasion de faire parler son instinct de buteur face aux Coréens. Le joueur de West Ham semble habité lorsqu'il joue avec le maillot de sa sélection nationale. Titulaire (sauf surprise) en pointe pour le prochain match, l'imaginer marquer le premier but est loin d'être de la science-fiction.

UN AUTRE BUTEUR

Lui aussi a sorti un match d'une intensité incroyable contre l'Allemagne. Si le joueur du FC Séville n'a pas marqué lors du premier match, il en a eu les possibilités. Layun a surtout l'avantage dans le cadre d'un pari « buteur » de jouer plus haut en sélection qu'en club où il est habitué à un rôle défensif. Virevoltant en contre-attaque il y a quelques jours, il sera surement un atout majeur du jeu offensif mexicain contre la Corée du Sud.

LE MOMENT DECISIF

Paradoxalement le Mexique a l'habitude de marquer en fin de match mais de concéder beaucoup de buts en fin de match également. Pour preuve 2 buts encaissés lors du dernier match de préparation face au Danemark dans les 20 dernières minutes. C'est presque l'inverse pour la Corée qui a souvent montré des signes encourageants en seconde période. Concédant la plupart de ses buts dans les 45 premières minutes, mais marquant aussi plus régulièrement en seconde période. Pourquoi ne pas imaginer le Mexique mener à la mi-temps et remporter le match (2.40) ?

L'INFO MATCH

Après les égarements extra-sportifs des mexicains quelques jours avant le départ vers la Russie, on attendait de voir le niveau de « El Tri ». Il fallait assurer. Ils l'ont fait ! Il y avait évidemment d'autres interrogations autour de cette équipe dont nous ignorons le pedigree de certains joueurs. Ces doutes sont levés. Au Mexique les joueurs sont considérés comme des héros désormais. Et preuve de l'attachement des fans à leur équipe nationale, un séisme a été enregistré à Mexico, la capitale du pays, lors du but de Lozano contre l'Allemagne. Difficile donc d'imaginer Juan Carlos Osorio modifier son 11 de départ. Sans doute une bonne occasion pour tenter de miser sur les buteurs, en plus d'une victoire du Mexique.

Le tuyau des pros

Hirving Lozano a marqué l'unique but de la victoire face à l'Allemagne, championne du monde en titre. On peut donc parier sur un premier but du joueur du PSV Eindhoven dans ce match (4.80). La Corée de son côté a livré une piètre performance contre la Suède. Le Mexique aura donc une solide occasion de consolider sa place dans le groupe et pourquoi pas assurer sa qualification pour les 1/8 de finale.

Sebastien Alvarez
@BetStarsFR dans Football