• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Argentine vs Croatie : Quitte ou double pour l'Albiceleste

Argentine vs Croatie : aperçu et pronostics

C'est un match couperet qui attend l'Argentine face à la Croatie. Mise en échec avec un but partout par l'Islande lors du premier match de ce groupe D, Messi et consort n'ont plus le droit à l'erreur.

Premiers du groupe, les Croates, eux, n'ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout du Nigéria. Une victoire leur permettrait de faire un grand pas vers la qualification.

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIÈRES INFOS

Finaliste malheureuse de la dernière Coupe du Monde en 2014 face à l'Allemagne, l'Argentine s'est heurtée à l'Islande lors de son entrée dans cette édition 2018. Maladroite face aux buts, empruntée en défense, l'Albiceleste n'a même pas pu s'en remettre au talent de son messie, Lionel de son prénom. Qualifiée in extremis lors des éliminatoires, la sélection de Jorge Sampaoli va devoir montrer un autre visage face aux Croates. Déjà sous pression en vue de la qualification, malmenée de toute part par les médias argentins, l'Argentine n'a plus le droit à l'erreur si elle veut se qualifier première de son groupe. En face, Luka Modric et consort ont l'occasion en cas de victoire de faire un grand pas vers les huitièmes de finale. Eliminée dès la phase de poule en 2014, la Croatie a cette année une équipe taillée pour aller loin dans la compétition. La sélection croate n'avait plus gagné son premier match de Coupe du Monde depuis 1998. Cette année-là, elle avait même réussi à se hisser dans le dernier carré.

LE PREMIER BUTEUR

Exilé sur un côté à la Juventus de Turin, Mario Mandzukic retrouve la pointe de l'attaque en sélection. Une bénédiction pour celui qui enfilait les buts à Wolfsburg et au Bayern Munich. Spécialiste des grands rendez-vous en Ligue des Champions, le croate a tout de même marqué 30 fois en quatre-vingt sélections. Mis sur orbite par Ivan Rakitic ou encore Luka Modric, le géant turinois devrait avoir des occasions face aux sud-américains. Sa grande taille sera également un atout certain dans les airs face à l'arrière-garde argentine.

L'AUTRE BUTEUR

Le Soulier d'Or européen 2018 a encore marqué de son empreinte la saison du FC Barcelone avec 34 buts marqués en Liga. Mais face à l'Islande, la Pulga a manqué d'allant et surtout vu son pénalty repoussé par le portier Hannes Halldórsson. Finaliste malheureux en 2014, Lionel Messi va donc devoir rendre une copie plus aboutie face aux Croates. Revanchard, il a même déclaré après la confrontation face à l'Islande se sentir responsable du match nul de son équipe. Son expérience des grands rendez-vous devrait faire la différence.

LE MOMENT DÉCISIF

Les 20 premières minutes vont être décisives pour l'Albiceleste. En perte de confiance depuis le mois de mars et sa défaite mémorable 6 buts à 1 face à la sélection espagnole, l'Argentine s'est étiolée bien des fois face à des défenses bien regroupées. Elle se doit donc d'ouvrir le score très rapidement face aux croates. Pour reprendre le jeu à son compte et pour pouvoir évoluer en contre ensuite. Avec son attaque de feu composée de Lionel Messi, Gonzalo Higuain, et de Angel Di Maria, elle a les moyens de faire plier la défense croate.

L'INFO MATCH

Sergio Aguëro a enfin vaincu le signe indien. Après 8 matchs de Coupe du Monde sans trouver le chemin des filets, l'attaquant de Manchester City a été l'auteur de l'ouverture du score face à l'Islande. Un but somptueux qui devrait en appeler d'autres pour celui qui détient le meilleur ratio de minutes par but de l'histoire de la Premier League anglaise, avec un but toutes les 109 minutes.

Le tuyau des pros

Bien que l'Argentine ait dans ses rangs l'un des meilleurs joueurs du monde, Lionel Messi, l'équipe sud-américaine a montré une défense fragile lors du premier match contre l'Islande. Et c'est cette défense que les adversaires Croates, qui marqué deux buts lors de le premier match face au Nigéria, risquent bien de mettre à mal. Les cotes pour une victoire de la Crotatie sont donc favorables !



Sebastien Alvarez
@BetStarsFR dans Football