• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Allemagne vs Suède : les allemands n'ont plus le choix !

Allemagne VS Suède : aperçu et pronostics

Cela a été un tremblement de terre. Une défaite du champion du monde en titre lors de son premier match c'est rare. Une défaite des allemands d'entrée de jeu l'est tout autant.

C'est dire si la réaction de la Mannschaft est attendue face à des Suédois déjà dotés des 3 points cueillis contre la Corée du Sud (1-0) et qui n'auront rien à perdre et viseront déjà la qualification pour les huitièmes.

NOS CONSEILS DE PARIS

LES DERNIÈRES INFOS

Cela a été dit et répété : l'Allemagne n'avait plus perdu son premier match en Coupe du Monde depuis la fameuse défaite contre l'Algérie en 1982. Ce qu'on a moins répété, c'est que cette année-là la Mannschaft avait atteint la finale de la compétition. S'il y a bien une équipe à ne jamais enterrer, c'est celle-là. Face à eux, les Mexicains ont parfaitement joué les coups : leur jeu rapide et leurs attaquants techniques et virevoltants avaient le profil parfait pour inquiéter des joueurs germaniques qui avaient déjà montré des difficultés sur leurs derniers matchs amicaux. Les Suédois présentent un profil différent. Face à ses gabarits solides et rugueux, Muller et les siens seront davantage en terrain connu. L'idéal pour se rassurer ? Attention tout de même, les Suédois ont montré qu'ils savaient tenir un score en barrages face à l'Italie et un match nul leur irait très bien. Au-delà de la nécessité de redresser l'image donnée au premier match, la sélection allemande doit aussi penser à reconquérir la première place du groupe pour éviter le Brésil en huitièmes, une place toujours à leur portée dans un groupe où le Mexique, la Corée et leur adversaire du jour peuvent encore se neutraliser. Pour cela il faudra vite faire basculer le match dans le bon sens et inscrire des buts en nombre.

LE PREMIER BUTEUR

L'avant-centre du Bayern n'a plus le choix. Déjà en manque d'efficacité en demi-finale de la Ligue des Champions, l'avant-centre allemand ne peut plus se rater. La Mannschaft a besoin de son buteur pour redevenir l'ogre de 2014. C'est une spécialité allemande que de savoir se montrer au rendez-vous quand elle est attendue au tournant. À Muller de mettre les siens sur la voie.

L'AUTRE BUTEUR

Entré en cours de jeu sous les vivas des supporters allemands, le buteur de Stuttgart possède la technique et la vivacité pour faire basculer le bloc suédois. S'il est titularisé il aura à cœur de montrer à Joachim Löw combien il est indispensable. S'il rentre en cours de jeu, sa motivation à scorer n'en sera que décuplée.

LE MOMENT DÉCISIF

L'Allemagne doit rassurer. Et elle doit le faire rapidement. Les rugueux suédois savent défendre et plus ils tiendront le score plus ils prendront confiance. Certes les joueurs de la Mannschaft ne sont pas du genre à baisser les bras, mais il leur faudra absolument éviter que le doute s'installe. Marquer d'entrée serait la meilleure réponse pour les joueurs de Joachim Löw. Les Allemands sont en général riches de périodes de domination, avec une pointe avant la mi-temps. Il leur faudra devancer leurs habitudes récentes. Entre la 10e et 20e minute, ils sont efficaces alors que leurs adversaires suédois concèdent beaucoup de situations sur ce même intervalle. Cela obligerait les Suédois à faire le jeu, ce qui n'est pas leur fort.

L'INFO MATCH

Aux grands mots les grands remèdes. Mardi, après l'entraînement, les joueurs allemands se sont réunis pour faire le point et se dire leurs vérités. Le gardien Manuel Neuer l'a confié à la presse : « Durant cette réunion, nous nous sommes dit notre avis franchement. Nous n'avons pas mâché nos mots. Ça nous a libérés. » Attention à la réaction de l'ogre blessé.

Le tuyau des pros

Les Allemands ont la pression, après la défaire de leur match inaugural. Ils doivent absolument gagner, et avec la manière pour calmer la colère de leurs supporters. On peut compter sur Marco Reus pour marquer au cours du match, face à des suédois vainqueurs de leur premier match face à la Corée du Sud.



Sebastien Alvarez
@BetStarsFR dans Football