• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Tour de France 21ème étape : une dernière bataille rangée

Le peloton arrive à Paris, harassé par 3 semaines de course intense. Oubliez toute de suite les velléités des uns et des autres, les rescapés vont profiter de cette dernière journée sous le soleil parisien.

Après la procession du vainqueur, de ses poursuivants et des vainqueurs des différents maillots, au départ de Houilles dans les Yvelines, les coureurs emprunteront à 8 reprises la plus belle avenue du monde avant certainement un sprint massif... Même si le contingent de sprinteurs est réduit comme peau de chagrin, difficile d'imaginer une autre issue. Même si Sagan rêve des Champs, son état ne devrait pas lui permettre de se mêler à la lutte. Alors tout est envisageable !

LE TUYAU DES PROS

Avoir fait tout ça pour ne pas s'offrir la victoire à Paris, ça n'aurait aucun sens. Déjà victorieux en cette fin de Tour à Pau, le coureur de l'équipe Groupama-FDJ a traversé la course dans la douleur. Entre difficulté en montagne, malchance dans les sprints et suspicion de certains confrères de la caste des sprinteurs ayant abandonné (affaire Greipel), Démare a offert une réponse lors de la 18ème étape. Mais celle-ci aurait encore plus d'impact avec une victoire sur les Champs. Le dernier français à avoir levé les bras sur les Champs, c'est Jean Patrick Nazon et ça commence à dater. C'était il y a 15 ans, un bel anniversaire à fêter avec Arnaud Démare.

Kristoff au mérite

Voilà le coureur qui tourne le plus autour depuis le départ de Vendée. Mais parfois il faut savoir être patient pour décrocher la lune. Le champion d'Europe est adepte des places d'honneur sur cette édition, 5 fois dans le top 5 et deux podiums. Et la malchance de Kristoff dure depuis plus longtemps. Il n'a plus gagné sur la Grande Boucle depuis 2014, une éternité. Même s'il est plus devenu un coureur de classique, Kristoff aurait tort de ne pas croire en ses chances aujourd'hui sur les Champs, tant le plateau de sprinteurs est décimé. Sa troisième place à Pau il y a 3 jours parle pour lui.

Des outsiders le couteau entre les dents

Les sprinteurs purs ne sont plus légion alors il n'est pas interdit de rêver sur les Champs. Le dernier rescapé du peloton à avoir remporté la 21ème étape sur les Champs n'est autre que Daniele Bennatti. Le vétéran italien de la Movistar ayant gagné à Paris remonte à il y a 11 ans. Beaucoup de coureurs pourraient ouvrir leur compteur sur la plus belle avenue du monde, notamment le français de la Cofidis, Christophe Laporte. Frustré à Pau par son compatriote Arnaud Démare, il a les armes. Il n'est pas le seul. L'Allemand Jon Degenkolb aimerait perpétrer la tradition allemande avec 4 victoires de rang avant celle l'an passé de Groenewegen. Les Allemands brillent à Paris : 2 victoires pour Kittel et 2 pour Greipel entre 2013 et 2016, pourquoi pas Degenkolb ? Collbrelli, 2 fois 2ème et Boasson Hagen 4ème à Pau, auront aussi leur mot à dire !

Julien Geneste
@BetStarsFR dans Cyclisme