• En ligne actuellement :
  • 0
  • joueurs
  • 0
  • tournois

Pronostic Tour de France 2019 : qui empêchera Froome de reprendre sa couronne ?

Après trois victoires consécutives de Chris Froome, le Britannique s'était présenté au départ l'an passé avec le Giro dans les jambes et dans une ambiance polémique suite à son contrôle positif à la Vuelta. Geraint Thomas en avait profité pour s'imposer dans cette 160e édition.

Le Britannique reviendra-t-il en pleine forme ? Quelle sera la priorité de la Sky cette année, entre ces deux coureurs britanniques, sans oublier le très prometteur colombien Egan Bernal ? L'équipe britannique aura comme principal adversaire cette année l'équipe Movistar qui devra aussi choisir entre Quintana et Landa comme tête d'affiche. On comptera côté français en tout cas sur nos deux meilleures cartes, Pinot et Bardet pour faire exploser la course. Alors pour soigner vos pronos Tour de France, ça se passe ici !

Chris Froome

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Britannique

Équipe : Team Sky

Meilleur classement sur le tour : Vainqueur (2013, 2015, 2016, 2017)

Victoire d'étapes : 7

Froome avait réussi à cheval sur 2017 et 2018 à devenir tenant du titre des trois grands tours consécutifs. 2018 fut pour lui une saison pénible. Avec une suspension en épée de Damoclès et la menace de ne pas participer à la grande boucle, il s'était aligné sur le Tour d'Italie et s'était présenté en France quelque peu émoussé.

À 34 ans, il voudra sans doute réussir la passe de 5 victoires dans le tour et rejoindre ainsi dans l'histoire le quarteron historique Anquetil - Hinault - Merckx - Indurain. Pour l'instant le Britannique n'a participé qu'aux tours de Colombie et de Catalogne, terminant au-delà de la 90e place. Mais, alors qu'il ne prendra pas part au Giro cette année, on peut l'imaginer se présenter en grande forme sur le Tour pour une bonne cote de vainqueur.

Egan Bernal

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Colombien

Équipe : Team Sky

Meilleur classement sur le tour : Quinzième (2018)

Victoire d'étapes : Aucune

Les problèmes de riches de la Team Sky risquent de se représenter cette année. Car en plus de devoir gérer le leadership entre Chris Froome en quête d'un cinquième titre et Geraint Thomas qui cherchera à renouveler sa victoire de 2018, il va falloir tenir compte d'Egan Bernam, qui a déjà montré ses capacités à tenir plus qu'un rang d'équipier.

À l'origine, les patrons de Sky avait prévu de privilégier la carte du colombien pour le Giro. Mais sa victoire resplendissante sur Paris - Nice a changé la donne. Il pourrait être la solution pour trancher la guerre Froome vs Thomas. S'il double les deux tours, il pourrait avoir du mal à encaisser la répétition des efforts. N'oublions pas que le grand Alberto Contador en fait son principal favori.

Nairo Quintana

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Colombien

Équipe : Movistar

Meilleur classement sur le tour : Deuxième (2013 et 2015)

Victoire d'étapes : Une

Nairo Quintana a collectionné les podiums sur le Tour de France. 2013, 2015 et 2016. Après une tentative de doublé Giro - Tour ratée en 2017, sa saison 2018 a été une grande déception. Il a fini seulement 10e de la grande boucle et 8e du la Vuelta. Le virevoltant colombien de déjà 29 ans n'est pas forcément sur le déclin et tentera enfin de décrocher la timbale.

Cette année, Nairo Quintana a démarré très correctement la saison en prenant la deuxième place de Paris - Nice, réalisant notamment un excellent chrono. Il n'aura pas Alejandro Valverde sur les routes de Juillet pour l'accompagner, mais l'équipe Movistar sait parfaitement gérer les grands tours. Seul hiatus : son équipier Mikel Landa ne se verrait-il pas finalement lui aussi en leader ? Quintana : un pari sportif à tenter.

Mikel Landa

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Espagnol

Équipe : Movistar

Meilleur classement sur le tour : Quatrième (2017)

Victoire d'étapes : Aucune

L'équipe Movistar s'est présentée l'an passé avec une véritable dream team au départ de la course. Hélas, Valverde, Quintana et Mikel Landa ont tous déçu. Alors qui parier pour ce Tour de France ? Le jeune espagnol a réussi malgré tout à obtenir une notable septième place, en deçà des espoirs suscités par sa quatrième place l'année précédente. Si Quintana montre à nouveau des limites, il sera la carte principale de l'équipe espagnole.

Mikel Landa avait initialement prévu de fixer le Giro en tête de ses objectifs pour 2019. Hélas, une fracture de la clavicule subie sur le challenge de Majorque l'a obligé à revoir ses plans. Sa participation au Tour d'Italie est à cette heure conditionnelle. Si jamais l'Espagnol devait renoncer à l'épreuve transalpine, il viendrait du coup sur le Tour avec une ambition redoublée.

Romain Bardet

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Français

Équipe : AG2R la-Mondiale

Meilleur classement sur le tour : Deuxième (2016)

Victoires d'étape : Trois

On le répète chaque année : on attend toujours un successeur français à Bernard Hinault, dernier vainqueur tricolore en 1985, sur qui parier pour remporter ce prestigieux Tour de France.. Dans cette perspective, Romain Bardet est clairement le coureur le plus régulier. Sur le podium en 2016 et 2017, malgré une préparation optimale et une équipe de grand standing à son service, il n'a terminé que 6e l'an passé.

Cette année, il est apparu en dessous des principaux favoris comme Quintana et Bernal sur Paris - Nice. Touché aux côtes lors du Tour de Catalogne, il n'a pour autant pas modifié un programme uniquement axé sur le Tour. Le parcours 2018 offre de beaux terrains de bagarre dans les Alpes qu'il adore et passera par son fief de Brioude le 14 juillet. Le faible kilométrage de contre la montre cette année pourrait l'aider à jouer la gagne.

Primoz Roglic

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Slovène

Équipe : Jumbo Visma

Meilleur classement sur le tour : Quatrième (2018)

Victoires d'étape : Deux

L'ancien champion de saut à ski a réalisé une entrée pétaradante dans le monde du cyclisme pro en 2016 à 27 ans en remportant une première étape sur le Giro. En 2017, il renouvelait cet exploit sur le Tour en remportant une étape de montagne, lâchant sans pitié Alberto Contador. L'an passé, il a confirmé son top niveau en terminant 4e du tour ainsi qu'en remportant les tours de Romandie et de Catalogne. Doit-on lui attribuer une cote de vainqueur du prochain Tour ?

Pour cette année 2019, Primoz Roglic a annoncé la couleur : il vise la victoire sur le Tour d'Italie. Il a déjà remporté cette année l'UAE Tour et Tirreno-Adriatico. L'énergie éventuelle dépensée sur le Giro lui laissera-t-elle la force de lutter pour la gagne sur le tour ? Avec ce surprenant coureur sorti de nulle part il y a trois ans, on peut s'attendre à tout.

Thibaut Pinot

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Française

Équipe : Groupama FDJ

Meilleur classement sur le tour : Troisième (2014)

Victoires d'étape : Trois

Thibaut Pinot pourra-t-il confirmer cette année les espoirs placés en lui depuis de longues années ? Tiendra-t-il la pression d'un Tour de France dont il a fait cette année sa priorité, renonçant à son Giro adoré ? Absent en juillet dernier, mal remis de son somptueux tour d'Italie après qu'une pneumopathie à deux jours de l'arrivée l'ait privé d'une troisième place acquise de haute volée.

Vainqueur du Tour de Lombardie en septembre, Thibaut a prouvé qu'il pouvait répondre présent aussi quand on l'attendait. Cette année peut être la bonne pour monter à nouveau sur le podium comme il l'avait fait en 2014. Il a pris une jolie 5e place à Tirreno Adriatico. En ce printemps il n'est pas encore au top de sa forme, s'il se présente enfin en grande condition au départ du tour, tous les espoirs lui sont permis pour faire partie des favoris de ce Tour de France.

Adam Yates

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Britannique

Équipe : Mitchelton-Scott

Meilleur classement sur le tour : Quatrième (2016)

Victoires d'étape : Aucune

Son frère jumeau, vainqueur de la dernière Vuelta, a donc décidé une fois de plus de faire l'impasse sur les routes du Tour. Reste donc Adam qui se présentera en leader de l'équipe Mitchelton-Scott. 4e et vainqueur du classement du meilleur jeune en 2016, il ne s'était pas aligné en 2017 et avait déçu l'an passé.

Cette année le jeune Adam revient en France plus ambitieux. Son début de saison prête à l'optimisme : après avoir terminé second de Tirreno-Adriatico il a pris la deuxième place d'un relevé Tour de Catalogne. Le profil du tour 2019 taillé pour les grands grimpeurs devrait lui convenir. Il visera le podium, sans pour autant renoncer à mieux si l'opportunité se présente. Une cote à tenter !

Geraint Thomas

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Britannique

Équipe : Team Sky

Meilleur classement sur le tour : Vainqueur (2018)

Victoires d'étape : Trois

Geraint Thomas est enfin sorti l'an passé de son statut d'équipier de luxe pour Froome, profitant de la méforme de celui-ci pour aller chercher son premier grand tour. Le tenant du titre cherchera cette année à doubler la donne. Pas évident dans une équipe Sky où Froome cherchera à reprendre son trône et où le jeune Egan Bernal se présentera les dents longues.

Sur le Tour de France, un tenant du titre se doit d'être toujours pris en considération et être présenté parmi les favoris. Maintenant, Geraint Thomas accuse désormais les 32 ans et son début de saison n'est pas encourageant tant la poisse semble s'accumuler. Le Britannique a abandonné pour cause de problèmes gastriques sur Tirreno-Adriatico et a chuté au tour du Pays Basque.

Tom Dumoulin

[Cotes valables à l'heure de publication]

Nationalité : Néerlandais

Équipe : Sunweb

Meilleur classement sur le tour : 2e (2018)

Victoires d'étape : Trois

Une victoire au Tour de France est la marche suivante à la progression de Tom Dumoulin. Révélé tout d'abord comme rouleur, excellent sur les chronos, il a surpris sur les routes du Giro 2017 en allant chercher la victoire finale. 2e l'an passé derrière Froome en Italie, il est monté sur la même marche du podium à Paris.

En forme moyenne sur Tirreno-Adriatico, il lui reste du temps pour retrouver sa forme optimum au Printemps. Car le Néerlandais l'a dit fin 2018 : cette année il donnera la priorité à la reconquête de son titre sur le Giro. Malgré tout, après avoir réussi à terminer deuxième des deux courses l'an passé, il a démontré sa capacité à enchainer les grandes épreuves.

LES TUYAUX DES PROS

Oliver Naesen a été l'auteur d'un très bon Tour de Flandres bien qu'il ait été malade durant la phase de préparation. L'occasion pour lui de se rattraper !

Matej Mohoric peut lui aussi jouer les premiers rôles, après un Tour de Flandres où il s'est montré très actif, et tenter une offensive à un moment où un autre. Mohoric et son coéquipier de Bahreïn Heinrich Haussler font figure d'excellents outsiders.

[Cotes valables à l'heure de publication]

Vincent Guillot
@BetStarsFR dans Cyclisme